Wonder Woman

#féminisme
Année d'apparition: 1941
Artiste: William M. Marston - Harry G. Peters

Intrépide, sage, brillante, Wonder Woman, fille d’Hippolyte, reine des Amazones, est la première super-héroïne de la bande dessinée mondiale. Elle fait son apparition au début des années 1940 dans les journaux de National Allied Publications, la maison d’édition de Superman et Batman, qui deviendra bientôt DC Comics. Un psychologue l’invente, William M. Marston, qui signale à l’éditeur l’absence de personnages féminins dans ses productions. Les premiers dessins sont de Harry G. Peters. C’est 1942, et le succès est retentissant. Un nombre croissant de femmes s’identifient à ce nouveau personnage fort et indépendant, au point qu’il peut être considéré comme l’un des premiers symboles du féminisme. En 1944, Marston tombe gravement malade et, en secret, il est remplacé par une jeune fille de 19 ans, Joye Hummel, qui travaille activement jusqu’en 1947. La première femme à écrire pour l’héroïne n’a pas été reconnue.

Dans les années suivantes, Wonder Woman surmonte toutes les crises éditoriales et les croisades puritaines américaines des années 1950. Le personnage évolue, acquiert de nouveaux pouvoirs, devient protagoniste d’adaptations cinématographiques et télévisuelles (l’interprétation peut-être la plus célèbre est celle de Linda Carter, dans la série 1975-79), il laisse derrière lui les luttes contre les nazis, mais il continuera à défendre sans trêve la vie, la liberté et la paix de l’humanité, grâce, outre aux superpouvoirs et à l’habileté guerrière, à ce qui, pour beaucoup, est sa principale qualité : la capacité tactique, cognitive et stratégique.

 

wonder_woman

0

wonder_woman8

0

wonder_woman4

0

wonder_woman2

0

wonder_woman5

0

wonder_woman6

0

wonder_woman7

0
Credits: @ DC COMICS. All rights reserved

Projet de:

avec la collaboration de:

le patronage de:

Logo consiglio dei ministri